Le pastoralisme dans les Pyrénées Orientales



Gestion et amélioration pastorales


Le bon fonctionnement d’un territoire pastoral repose en grande partie sur la structuration et la gestion concertées de l’espace pâturé, parcouru, entretenu.
La structuration y est le plus souvent collective, basée sur les 2 organes de gouvernance essentiels que sont les Groupements pastoraux et les Associations foncières pastorales.
La gestion pastorale repose sur 2 outils incontournables pour une maitrise foncière et une approche territoriale des espaces pastoraux :
- les conventions d’usage pastoral.
Convenues avec les propriétaires fonciers (droits d’usage, conventions pluriannuelles de pâturage, bail, etc.) ;
- les plans de gestion pastoraux concertés.
Véritable tableau de bord pour la gestion collective d’une zone pastorale, le plan de gestion prend en compte, une année donnée, les enjeux croisés du territoire (avec les autres gestionnaires partenaires et usagers), l’organisation dynamique et évolutive du GP, son budget et les projets d’amélioration pastorale envisagés sur les 5 à 10 années à venir, tels que les équipements "légers" (parcs, clôtures, ...), les cabanes pastorales, les ouvertures de milieux, etc... ainsi que les liens, services rendus et engagements vis-à-vis des partenaires du territoire ou de contrats agri-environnementaux par exemple.


Diagnostics plans de gestion pastoraux
Cabanes Pastorales
Travaux d’Amélioration Pastorale